Colloque cArtographies (1)

# Représentations poétiques et critiques pour penser les frontières et le monde contemporain - Festival accès)s( #16 — Frontières & projections

13/10/2016

Panel 1 : Lisibilité et matérialité des cartes : réinventer les territoires

Art et cartographie ont partie liée depuis des siècles car la cartographie a longtemps été considérée comme un art. Dès les premières avant-gardes et tout au long du XXe siècle, des artistes se sont emparés des cartes pour les déconstruire, les détourner, les réinventer, en usant de divers processus, plastiques, poétiques ou encore conceptuels. Ils ont proposé d’autres régimes de visibilité du monde et de l’espace au travers d’approches graphiques, plastiques, cinématographiques, et encore sonores et numériques. Comment la pratique de la cartographie se trouve-t-elle aujourd’hui transformée par des démarches situées au croisement de l’art, de la recherche et de l’intervention politique et citoyenne ? Comment ces cartographies alternatives produisent-elles des modalités inédites de lecture et d’exploration du monde ? Dans quelle mesure les recherches sur la matérialité et la lisibilité des cartes ouvrent-t-elle des possibilités de redéfinition des territoires et des spatialités ? 

Interventions

Dynamique extensive de la cartographie : pour une appréhension globale des territoires de l’habité, Anne Roqueplo, architecte, membre du Laboratoire ACS Architecture, Culture, Société XIXe-XXIe siècles au CNRS, et chercheure associée de l’Ecole Nationale supérieure d’architecture de Paris-Malaquais.

La carte ça sert pas seulement à faire la guerre, c’est la guerre, Stany Cambot, architecte et fondateur d’Echelle Inconnue.

Temps d’échanges entre Anne Roqueplo, Stany Cambot, Jean Cristofol et le public.

Programme complet du colloque
Vidéo réalisée par le pôle Artice, Université de Pau et des Pays de l’Adour

#conference, #art, #numérique, #frontières & territoires, #Anne Roqueplo, #Stany Cambot, #Jean Cristofol

Vidéos associées